Croc-blanc – Jack London

On connaît tous cette histoire, qui nous évoque tout de suite le froid, la liberté et les relations homme-animal, mais la relire en tant qu’adulte, c’est prendre pleinement conscience du talent de son auteur. Croc-blanc est un roman de Jack London, écrit en 1906 et pourtant toujours aussi beau plus d’un siècle après. 

L’histoire: (Source: Booknode)

Dans le Grand Nord sauvage et glacé, un jeune loup apprend à lutter pour la vie. Les premiers hommes qu’il rencontre, des Indiens, le baptisent Croc-Blanc. Auprès d’eux, il connaît la chaleur du feu de camp mais aussi le goût du sang. Racheté par un Blanc cupide, il est dressé pour le combat et découvre la haine. Un homme pourtant le sauvera de cet enfer et Croc-Blanc lui vouera un amour exclusif.

Mon avis:

Comme beaucoup, je l’avais d’abord lu étant petite, mais je l’ai ensuite relu une fois adulte, alors que je m’en souvenais à peine, et je dois dire qu’il n’a rien d’un livre jeunesse, il peut vraiment plaire à n’importe qui. J’ai adoré le style de l’auteur, avec beaucoup de descriptions qui nous plongent complètement dans l’histoire. J’avais la sensation d’y être, c’était vraiment très prenant. Dans ce roman, on suit Croc-Blanc à travers toute sa vie, très réaliste, jusqu’à une fin très belle. Il passe au travers de nombreuses épreuves, et on les traverse avec lui. Il découvre la liberté, la captivité, la joie, la douleur, l’obéissance, l’amour, la haine, et encore tellement de choses qui le rendent plus humain qu’animal. La toute première fois qu’il découvre la liberté, qu’il en prend conscience, j’ai eu soudain l’impression d’être libre moi aussi, de respirer plus d’air, c’était vraiment très fort comme sensation, et ça provenait uniquement des mots de l’auteur, auquel j’adhère complètement. Je recommande fortement ce livre, il est très beau, et agréable à lire. En plus, il n’est pas bien long, alors vous n’avez plus aucune raison d’hésiter. Ce roman m’a convaincu d’en lire d’autres du même auteur, ce que je compte faire petit à petit, vu qu’il a une énorme bibliographie.

.

Et vous, connaissez-vous ce grand classique ? L’avez-vous aimé ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s