A l’ouest rien de nouveau – Erich Maria Remarque

A l’occasion du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale, les livres que je dois lire pour mes études ont tous un lien avec la guerre en général, et particulièrement celle-ci. C’est pourquoi j’ai dû lire A l’ouest rien de nouveau d’Erich Maria Remarque, un roman qui retrace les trois ans qu’un jeune homme allemand a passé sur le front, de façon très réaliste. Voici donc mon avis sur ce classique de la littérature allemande.

L’histoire:

Témoignage d’un simple soldat allemand de la guerre 1914-1918, A l’ouest rien de nouveau, roman pacifiste, réaliste et bouleversant, connut, dès sa parution en 1928, un succès mondial retentissant et reste l’un des ouvrages les plus remarquables sur la monstruosité de la guerre.

Mon avis:

J’ai bien aimé ma lecture. J’ai lu ce roman en allemand (et je ne le recommande pas pour débuter la lecture dans cette langue, si vous n’y êtes pas vraiment à l’aise) mais j’ai entendu de bons échos par rapport à la traduction française, donc allez-y sans crainte. J’aime l’histoire, j’aime apprendre des choses en lisant, et c’est vrai que ça passe toujours mieux avec un roman qu’avec un livre d’histoire purement descriptif. C’est pourquoi j’ai aimé découvrir ce livre, même si ça n’est pas vraiment une lecture agréable, elle était vraiment intéressante. C’est donc un moyen pédagogique d’en apprendre plus sur la Grande Guerre, vue du côté allemand, par un simple soldat, de façon plus ludique qu’en suivant un cours d’histoire par exemple. En tant que français, je trouve ça doublement intéressant, car nos cours d’histoires nous retracent cette guerre du point de vue français, que ce soient les civils ou les dirigeants, et les allemands sont les ennemis, mais on ne va pas voir plus loin. En lisant ce livre, on peut très facilement imaginer que Paul est notre frère, et ça change complètement notre perspective, je trouve. C’est un classique allemand, et je recommande donc cette lecture, mais si vous n’êtes pas convaincus, sachez qu’il existe plusieurs adaptations plutôt fidèles de ce roman, et que les émotions, les réflexions et le côté pédagogique y sont tout aussi bien transmis.

.

Avez-vous déjà lu ce roman ? En avez-vous d’autres sur le même thème à me recommander ? Ou d’autres classiques allemands à lire peut-être ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s