Boys don’t cry – Malorie Blackman

J’avais déjà beaucoup aimé la saga Entre chiens et loups de la même auteure, et c’est donc en toute confiance que je me suis lancée dans le roman Boys don’t cry de Malorie Blackman. Je l’ai vraiment adoré, c’est un coup de cœur, et je tenais à partager mon avis avec vous, et à essayer de vous convaincre de le lire à votre tour, car je pense qu’il en vaut vraiment la peine.

L’histoire: (Source: Booknode)

Dante attend les résultats de ses examens, le courrier qui lui ouvrira les portes de l’université, de sa future vie, celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n’est pas le facteur, c’est Mélanie, son ex-copine, dont il n’a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Être père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais…

Mon avis:

Un livre magnifique. La « simple » histoire d’un adolescent, Dante, dont la vie est transformée du jour au lendemain par la découverte de sa fille dont il ignorait l’existence, et qu’il doit subitement prendre en charge. Mais tellement bien écrite… Tout semble tellement vrai, c’est impressionnant. Cette auteure est vraiment très douée pour décrire la vie et toute sa complexité, et surtout, sans tomber dans le cliché. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai été émue, j’ai plaint Dante et je l’ai envié. Tout n’est pas tout noir ni tout blanc, tout le monde n’est pas méchant ou gentil, on ne fait pas toujours ce qu’on veut de sa vie, et ça n’est pas pour autant qu’elle est gâchée. Le personnage d’Adam, le frère de Dante, apporte encore plus de profondeur à l’histoire, et traite bien le sujet de l’homosexualité chez les jeunes, qui peut être très mal vécue, et très mal perçue. Le personnage du père m’a également beaucoup touchée, et je trouve que sa relation avec Dante est semblable à celle de nombreux pères avec leurs enfants adolescents, et peut-être que certains lecteurs peuvent également prendre conscience de tout ce que leurs parents ont fait pour eux depuis leur naissance, grâce à cette lecture. En effet, Dante mûrit beaucoup au cours de ce livre, car avoir un enfant remet souvent en perspective la relation qu’on a soi-même avec ses parents, on prend conscience de beaucoup de choses, et le fait de le vivre aux côtés de Dante nous permet quelque part de faire cette expérience nous aussi.

C’est vraiment un très beau livre, qu’il faudrait faire lire à tous les adolescents car il donne une belle leçon de vie, et même plusieurs, qui ne peuvent qu’être utiles ensuite, comme l’importance d’être optimiste, de prendre ses responsabilités, mais aussi d’être tolérant. Je le recommande très fortement !

.

Et vous, avez-vous déjà lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

3 réflexions sur “Boys don’t cry – Malorie Blackman

  1. Oui, cette auteure a vraiment un don pour décrire des relations qui ont l’air réelles ! Le scénario pourrait facilement tomber dans le cliché, mais justement, non. J’ai beaucoup aimé ce livre moi aussi ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s