Le combat d’hiver – Jean-Claude Mourlevat

Aujourd’hui, je vous parle du roman de fantasy jeunesse Le combat d’hiver de Jean-Claude Mourlevat. J’avais déjà beaucoup entendu parler de cet auteur, mais on m’a récemment conseillé ce livre-ci en particulier – son troisième – et quand je l’ai trouvé en bibliothèque, je n’ai pas hésité, je l’ai pris et je me suis lancée, et je suis vraiment très heureuse de l’avoir lu, car il m’a convaincue de découvrir les autres livres de l’auteur, qui a su créer un univers intriguant et complexe que j’ai beaucoup aimé.

L’histoire:

Au coeur d’un pays imaginaire, des jeunes gens, tous orphelins, sont détenus dans un internat qui ressemble à une prison. Cet hiver-là, une lettre mystérieuse leur révèle qu’ils sont les enfants d’une génération d’hommes et de femmes éliminés, une quinzaine d’années plus tôt, par la faction totalitaire qui a pris le pouvoir. Quatre d’entre eux choisissent de s’évader pour reprendre le combat perdu jadis par leurs parents. Mais il leur faut déjà échapper aux terribles ‘hommes-chiens’ lancés à leur poursuite dans les montagnes glaciales.

Mon avis:

Comme je l’ai dit plus haut, l’auteur a su créer un univers complexe, qu’on ne découvre que petit à petit, au fur et à mesure de l’histoire, et que j’ai vraiment beaucoup aimé. Tout commence dans un internat très strict, aux méthodes d’éducation douteuses, dans lequel je n’aurais pas aimé mettre les pieds, mais qui heureusement est imaginaire (pour avoir été en internat, ce n’est absolument pas ce que j’ai vécu, je vous rassure). Mais on découvre ensuite diverses petites villes, la montagne, la capitale, et diverses populations, je pense notamment aux sans-abris sous le pont ou aux hommes-chevaux. C’est donc un pays complet qui nous est présenté, avec ses dirigeants et ses petites gens, et j’aime sentir que l’auteur a vraiment imaginé tout son monde, et pas seulement ce qui allait entourer ses héros. En parlant de héros, j’ai vraiment beaucoup aimé les quatre protagonistes. Ils étaient tous différents (mis à part leur âge) et se complétaient très bien, et l’alternance des chapitres entre leurs différents points de vue offrait d’agréables changements. Enfin, j’ai apprécié le fait que ce ne soit pas toujours trop facile pour eux, et encore plus le fait que, parfois, malgré de nombreux rebondissements, leurs actions se terminent pas un échec, et non pas toujours par une victoire. Comme il s’agit d’une rébellion contre les dirigeants du pays, il y a bien sûr d’inévitables scènes de bataille, que j’ai bien aimées, et une fois de plus, j’ai apprécié que l’auteur ait su faire mourir des personnages, et pas toujours du même côté. Ça ajoute du réalisme à toute son histoire, et même si c’est parfois violent ou triste, c’est ce à quoi on s’attend en cas de guerre. Voilà pour mon avis, vous l’aurez compris je pense, j’ai beaucoup aimé ce livre, qui devrait plaire à tous les amateurs de dystopie. Profitez du fait que l’auteur soit français, c’est toujours agréable de lire un livre avec les propres mots de son auteur, et pas une traduction.

.

Et vous, connaissez-vous ce roman ? Et son auteur ? Quels autres livres du même genre ou du même auteur me conseilleriez-vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s