Eleanor & Park – Rainbow Rowell

Vous en avez sûrement déjà beaucoup entendu parler, et peut-être que grâce à tous les avis positifs, vous avez craqué, en tout cas moi je n’ai pas pu résister, et je l’ai enfin lu après m’être retenue tout l’été (mais dis donc, ça rime tout ça ! 😛 ) Voici donc mon avis sur Eleanor & Park de Rainbow Rowell, une romance entre deux adolescents à la fin des années 80 qui m’a fait passer un très bon moment, et auquel le petit côté rétro donne toute son originalité et sa fraîcheur.

L’histoire:

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

Mon avis:

Lorsque j’ai ri et pleuré au cours d’une lecture, c’est déjà que je n’ai pas été déçue. Je ne classerais pas Eleanor & Park comme un coup de cœur mais ça reste néanmoins une très bonne lecture, et je comprends qu’elle ait plu à beaucoup de monde. D’ailleurs, comme j’adore les romans qui racontent l’histoire d’une vie, je me réjouis que ce soit un succès, ce qui promet certainement que d’autres romans du même genre soient publiés prochainement ! Un des gros points forts de ce livre est tout d’abord, selon moi, les personnages. Dans une romance et sans action, effectivement, si on ne s’attache pas aux protagonistes, c’est un peu dommage. Mais ça n’a heureusement pas été mon cas, j’ai vraiment bien accroché avec Eleanor, et avec Park, qui s’accordent très bien même si leurs vies et leurs familles diffèrent grandement. J’ai d’ailleurs bien aimé cet aspect du livre, connaître l’environnement du personnage et pas seulement sa personnalité, hors contexte. Je n’ai pas envie de trop en dévoiler, découvrez-les tous les deux par vous-mêmes. 😉 Autre point fort, le côté rétro. Effectivement, à la fin des années 80, il n’y avait ni ordinateur à la maison, ni téléphone portable pour les lycéens, ce qui change énormément les relations qu’ils avaient, non pas quand ils sont ensemble, bien sûr, mais justement quand ils ne peuvent pas l’être. Impossible d’être en contact le soir ou les weekends, à moins de téléphoner d’un fixe à un autre, ce qui n’est pas donné… J’ai donc trouvé ce petit côté vintage très intéressant, et très frais. On n’en a pas l’habitude et ça fait sortir ce roman du lot. Bien sûr, j’ai également adoré toutes les références qui ancrent pleinement le livre dans la réalité. On parle de comics, on parle de musique, et tout est vrai, et donc crédible. Comme je l’ai dit au tout début de mon avis, l’émotion est également présente, puisque j’ai ri, et aussi pleuré (et pas parce qu’il se passe des choses tragiques, simplement parce que j’étais prise par l’émotion…). Enfin, dernier point à relever, même si je n’arrive pas à décider s’il est positif ou négatif, c’est la fin. Elle est très ouverte, très spéciale, et j’apprécie ce côté, mais en même temps… Je veux savoir ! Qu’est-ce qu’ils deviennent, tous ? J’aimerais beaucoup parler de cette fin avec d’autres lecteurs de ce roman, d’ailleurs, alors si c’est votre cas, n’hésitez pas à me laisser un message, et on pourra en parler en privé, pour ne pas spoiler les autres.

Et vous, avez-vous déjà lu ce livre ? Qu’avez-vous pensé de la fin ? En connaissez-vous d’autres de cette auteure que vous avez aimés ? Connaissez-vous d’autres livres du même genre qui vous ont plu ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s