Léviathan – Scott Westerfeld

Les couvertures sont sublimes et l’auteur m’a déjà convaincue avec ses précédents livres, donc je n’ai pas vraiment hésité quand j’ai eu l’occasion de lire la trilogie Léviathan de Scott Westerfeld. Du genre steampunk que j’ai découvert pour l’occasion, et beaucoup apprécié d’ailleurs, il s’agit de trois romans qui vous entraîneront au cœur de la Première Guerre Mondiale, revisitée par l’auteur bien sûr. Mais ne vous attendez pas à des romans historiques, plutôt à des romans d’aventures, celles de deux adolescents dont les destins seront liés par cette guerre, dans laquelle ils joueront chacun un rôle bien particulier.

L’histoire:

1914. Aleksandar est le prince héritier de l’Empire Austro-Hongrois, et depuis la mort de son père, l’archiduc François-Ferdinand, et de sa mère en Serbie, il est en fuite. Car depuis l’assassinat de ses parents, l’Europe est en guerre. La fameuse Grande Guerre, qui s’étendra bientôt au monde entier. Deryn, elle, est écossaise et rêve de s’engager dans l’Air Service, car elle adorait voler en ballon avec son père, maintenant décédé, et souhaite voler à nouveau. Mais les filles ne peuvent pas s’engager, et pour être acceptée comme soldat, elle va devenir Dylan, et c’est sous cette apparence qu’elle finira par rencontrer Alek. Mais qu’est-ce qui attend ces deux personnages que tout oppose ? Et comment cette guerre entre darwinistes et clankers va-t-elle se terminer ?

Mon avis sur le premier tome, Léviathan:

J’ai beaucoup aimé découvrir ce nouvel univers de Scott Westerfeld. Les deux personnages principaux sont très attachants, chacun à leur manière. J’avais vraiment hâte qu’ils se rencontrent, et je suis contente qu’il n’y ait pas eu de coup de foudre amical, mais que tout se fasse petit à petit, même si je suis certaine qu’il s’agit du début d’une belle amitié fictive. Le scénario est très bon, je n’en avais jamais vu de semblable, donc original aussi. J’aime le concept d’une histoire alternative qui paraît futuriste mais également historique, ce qu’on appelle apparemment steampunk. C’est ma première approche de ce genre et je ne suis pas déçue. Le style de l’auteur est assez fluide, mais c’est surtout son imagination que j’admire. Je n’ai pour le moment repéré aucune ressemblance avec un autre de ses livres, il est très créatif, et l’idée d’opposer les darwinistes et leurs créations vivantes aux clankers et leurs machines me plaît vraiment beaucoup (même si placer les Alliés du côté de Darwin et de la vie, et les méchants du côté des machines, c’est un peu facile 😛 )

Mon avis sur le deuxième tome, Béhémoth:

Une fois de plus, très belle lecture. On retrouve nos deux héros dans la suite de leurs aventures, mais celles-ci seront plus exotiques cette fois-ci, puisque se déroulant à Istanbul, capitale de l’Empire Ottoman. J’ai adoré les voir gagner en maturité, les voir se rapprocher et je me demande comment leur relation va encore évoluer par la suite. Bovril est génial, et sa discussion avec l’autre loris à la fin du tome (je n’en dirais pas plus, pas d’inquiétude) m’a complètement fait craquer. C’est décidé, il me faut un loris perspicace, c’est trop chou. Mais revenons-en à ce tome. Ce qui est bien sûr remarquable dans ce livre-ci, c’est l’action qui est omniprésente, les multiples rebondissements, les complots et autres alliances, et quand tout se précipite à la fin, on ne peut plus lâcher le livre, et au moment où tout est terminé, on comprend bien qu’au contraire, c’est loin d’être fini, et que c’est le dernier tome qui nous apportera enfin toutes les réponses que l’on attend, et qu’avec lui viendra la libération du dénouement.

Mon avis sur le troisième tome, Goliath:

Ce dernier tome ne vous décevra pas si vous avez apprécié les deux premiers. Alek et Deryn restent fidèles à eux-mêmes et apprennent à se découvrir de mieux en mieux. Les loris perspicaces n’y sont pas complètement pour rien, d’ailleurs… On assiste à nouveau à de nombreux rebondissements, Alek est notamment face à certains dilemmes, par rapport à la guerre ou parfois plus personnels, ce qui va nous réserver des surprises jusqu’à la fin. Celle-ci est d’ailleurs très réussie à mon goût, pas trop parfaite dans le genre conte de fées, mais quand même très appropriée à l’ensemble de la trilogie.

Mon avis sur la trilogie:

Si vous connaissez déjà Scott Westerfeld, je ne pense pas que vous serez déçus par cette trilogie, même si elle n’a strictement rien à voir avec les autres livres qu’il a pu écrire, on y retrouve une très belle qualité d’écriture et un scénario très poussé, avec de nombreux rebondissements, de l’action, des personnages attachants, une fin qui n’est pas prévisible et pourtant pas absurde du tout, et une originalité certaine, puisqu’il s’agit d’une série fantastique qui ne ressemble, d’après tout ce que j’ai pu lire, à aucune autre, et dont le dernier bon point est la pédagogie. Car s’il s’agit d’histoire alternative, on trouve à la fin de chaque tome une ou deux pages de résumé, expliquant tout ce qui est vrai ou faux dans le tome par rapport aux personnages, aux événements et à la chronologie, ce qui nous permet de vraiment différencier la partie romancée par Scott Westerfeld de l’Histoire, la vraie.

Et vous, avez-vous lu cette série ? L’avez-vous aimée ? Comment la trouvez-vous en comparaison aux autres séries de Scott Westerfeld ?

Publicités

2 réflexions sur “Léviathan – Scott Westerfeld

  1. C’est bien le résumé à la fin je pense, parce que des fois les auteurs sont tellement forts qu’ils peuvent te faire croire tout et n’importe quoi ! Comme dans les livres de Dan Brown par exemple, et ça me dérange un peu de ne pas savoir ce qui est réel et ce qui ne l’est pas…

    En tout cas j’ai lu beaucoup d’autres séries de Westerfeld et tu m’as donné envie de lire celle ci également !

    • Oui, c’est le genre de petits détails vraiment appréciables, je trouve…
      Contente de t’avoir donné envie, je compte moi-même découvrir le reste de ses livres, car l’auteur ne m’a pour le moment jamais déçue.
      Merci pour ton commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s