Le Passeur – Lois Lowry

Il y a des livres comme ça, où vous sentez le coup de cœur venir dès les premières lignes, et se confirmer au fil de la lecture. Des livres où les pages se tournent toutes seules, tellement vous êtes absorbés par l’histoire. Et c’est un de ces livres que je vous présente aujourd’hui. Il s’agit du roman Le passeur de Lois Lowry, écrit en 1993 et pourtant toujours tellement actuel. C’est l’histoire d’une société apparemment utopique, mais qui a dû renoncer à beaucoup de choses pour atteindre l’harmonie absolue. Et l’histoire de Jonas, dont le destin est peut-être de changer les choses…

L’histoire:

Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n’existent pas. Les inégalités n’existent pas. La désobéissance et la révolte n’existent pas. L’harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le comité des sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveaux-nés inaptes sont « élargis », personne ne sait exactement ce que cela veut dire. Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir: c’est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l’œil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux. Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d’une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu’il est unique. Un destin extraordinaire l’attend. Un destin qui peut le détruire.

Mon avis:

Ce livre est un coup de cœur, pour une bonne et simple raison: j’ai tourné les pages avec fébrilité du début à la fin, j’en voulais toujours plus, et quand il fallait que je le quitte quelques minutes, je ne pensais qu’à m’y replonger. Mais cela ne doit pas trop vous avancer, alors je vais essayer d’être plus concrète. Il s’agit d’un schéma désormais classique aujourd’hui: une société apparemment bien construite ne laisse en fait plus aucune liberté à ses habitants, et certains qui le découvrent choisissent de renverser l’ordre pour revenir à un monde plus humain. On peut citer de nombreux exemples, mais ce livre-ci datant de 1993, il est donc un précurseur du genre dystopique, tout comme 1984 de George Orwell que vous connaissez certainement. La description de la société imaginée par l’auteur est omniprésente tout au long du roman, et j’ai tout simplement adoré. J’aurais aimé encore plus de détails, d’explications, et c’est toujours le cas. J’adorerais que l’auteur sorte un livre explicatif (et non plus narratif) de cette société, afin d’encore mieux la comprendre. Le style d’écriture est très fluide, simple, mais efficace. On se laisse emporter dès les premiers mots, et ce, jusqu’à la fin. Le personnage principal, ses amis, sa famille, et le passeur, sont tous attachants à leur manière. Malgré son jeune âge, on se retrouve sans problèmes en Jonas, ce qui nous plonge au cœur de l’action avec lui. Que dire d’autre ? C’est un livre qu’il faut avoir lu, à découvrir sans hésiter, et si vous n’êtes pas encore convaincus, son adaptation cinématographique sortira en août, ce qui vous donnera un moyen de découvrir cet univers et j’en suis sûre, de lire le livre.

Avez-vous déjà lu ce livre ? En connaissez-vous d’autres de cet auteur que vous avez aimé ? Connaissez-vous d’autres livres du même genre qui vous ont plu ?

Publicités

2 réflexions sur “Le Passeur – Lois Lowry

  1. J’ai lu ce livre il y a assez longtemps et je me souviens avoir beaucoup aimé. Lors de ma lecture je m’étais dit que c’était une histoire originale, dans un genre unique mais maintenant je peux dire que c’est une dystopie! J’ai vu que l’auteur a écrit un autre livre intitulé Le Messager mais je ne l’ai pas lu.

    • Oui, une belle dystopie. J’ai vu qu’il y avait deux autres « tomes » (je ne sais pas vraiment s’il s’agit de suites ou simplement de nouvelles dystopies) que je vais essayer de me procurer. Ils s’appellent Messager et L’élue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s