Argentina, Argentina… – Christophe Léon

Conseillé par une très gentille bibliothécaire, le livre que je vous présente aujourd’hui est destiné à un public plutôt jeune, mais traite d’un sujet important, et j’espérais que, comme de plus en plus de livres pour la jeunesse, il serait également agréable pour un lecteur plus âgé. Il s’avère que le bilan est plutôt mitigé, mais comme j’ai malgré tout passé un bon moment à le lire, j’ai choisi de quand même vous le présenter. Il s’agit du roman Argentina, Argentina… de Christophe Léon.

L’histoire:

Pascal Fore est un journaliste français qui veut faire un article sur la dictature argentine, et pour cela, il va rencontrer Ignacio, un homme qui fut enlevé à ses parents à l’âge de six ans et élevé par le colonel Gutiérrez et sa femme. Sous forme de témoignage oral et par l’intermédiaire de Pascal, il nous raconte son histoire…

Mon avis:

Globalement, j’ai apprécié ma lecture. Le livre a des points forts, que je ne compte pas dénigrer. Tout d’abord, l’auteur est français, ce qui signifie « pas de traduction », et est pour moi un point positif. On a la vraie histoire, telle que l’auteur l’a pensée et écrite. Le thème abordé est également intéressant. Personnellement, je ne connais pas vraiment l’histoire de l’Argentine et de cette dictature, et le livre avait donc un côté pédagogique qui m’a bien plu. La façon dont l’histoire est racontée, sous forme de dialogue entre celui qui a vécu et celui qui interviewe, celui qui raconte et celui qui écoute, alternant donc entre témoignage (fictif) et réactions d’un étranger à l’histoire, qui la découvre en même temps que nous, lecteurs, était également un bon point pour ce roman. Tout comme le fait qu’il nous amène à réfléchir, car on ne peut bien sûr s’empêcher de se mettre à la place de cet enfant, et de se demander ce que l’on aurait fait dans son cas, mais aussi plus tard, quand il analyse ses sentiments, pas toujours évidents à accepter, on réfléchit encore et on arrive à une sorte d’acceptation: tout n’est pas tout noir ou tout blanc… Mais certains points négatifs m’ont empêchée de profiter pleinement de ce roman, alors que les histoires de ce type me plaisent généralement beaucoup. D’abord, je trouve que l’histoire manquait de profondeur. Je n’ai pas été vraiment touchée au fil de ma lecture, par le personnage ou son histoire. Enfin si, bien sûr, mais pas autant que ce que j’aurais cru. Peut-être que créer des émotions chez son lecteur n’était pas le but de l’auteur, mais c’est ce à quoi je m’attendais et j’étais donc un peu déçue de l’aspect « léger » du côté émotif. En effet, Pablo/Ignacio a certes vécu des choses horribles, surtout à l’âge où elles se sont produites, mais il a quand même vécu dans une sorte de cage dorée pendant des années, puis a retrouvé le cours de sa vie, et a même réussi à sortir de sa condition grâce à des études de médecine … J’ai donc un peu de mal à m’apitoyer sur son sort, alors que de nombreux enfants ayant vécu le même début d’histoire à cette époque n’ont probablement pas connu cette même fin. Enfin, la fin du livre m’a laissée plutôt perplexe. En fait, elle m’a surtout laissée sur ma faim. Il nous manque des informations sur la suite, on veut en savoir plus, et non, c’est bien terminé. Un peu frustrant, comme un sentiment d’inachevé qui forme pour moi un dernier point négatif. Voilà pour mon avis, plutôt mitigé donc. Je recommande malgré tout cette lecture, principalement à des lecteurs assez jeunes, qui devraient être plus touchés que moi, et donc plus l’apprécier.

Connaissez-vous ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ? En avez-vous d’autres du même genre à me conseiller ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s