14-14 – Paul Beorn et Silène Edgar

Comme vous devez le savoir, nous sommes en 2014 et il s’agit donc de l’année de commémoration du centenaire du début de la première guerre mondiale. Pour l’occasion, de nombreux livres ont été rédigés, et  d’après moi, l’un d’entre eux se démarque du côté des romans pour la jeunesse. Son résumé m’a immédiatement attirée, et je me suis empressée de lire. Il s’agit de 14-14 de Silène Edgar et Paul Beorn, un roman à quatre mains que j’ai beaucoup aimé, et que je tenais à vous présenter.

L’histoire:

Hadrien et Adrien sont deux garçons de treize ans aux occupations normales pour leur âge: l’école, les filles, la famille. Mais pourtant, une chose les sépare: Hadrien vit en 1914, et Adrien en 2014. Ils vont commencer une correspondance, lier une vraie amitié, et quand ils découvriront la vérité, Adrien devra convaincre Hadrien de tout quitter pour aller se mettre à l’abri, car la Grande Guerre est sur le point d’éclater !

Mon avis:

Ce roman est avant tout une histoire d’amitié entre deux garçons de treize ans qu’un siècle sépare, ce qui est à la fois beaucoup, et pourtant, on s’en rend vite compte, ne les différencie pas tant que ça. On plonge dans leurs deux vies, et on ne les lâche tout simplement plus jusqu’à la fin. Hadrien et Adrien sont tous deux très attachants, et le fait d’alterner entre eux deux à chaque chapitre est très agréable, surtout que chaque auteur écrit la partie d’un des garçons, ce qui permet de vraiment avoir l’impression qu’il s’agit de deux garçons différents, et renforce le réalisme de ce roman. Un autre point fort, bien sûr, est le côté pédagogique. On découvre ou redécouvre l’histoire du début de la Grande Guerre, sans avoir l’impression de lire un livre d’histoire, mais tout simplement au cours du roman. Ce livre sera très certainement étudié en cours, probablement au collège, et je pense que c’est une très bonne chose. Pour autant, je le recommande à tous les lecteurs à partir d’une dizaine d’années, en sachant qu’il ne s’agit pas concrètement de l’histoire de la guerre, des tranchées, mais plutôt de la vie de deux garçons avec un contexte historique, et je suis convaincue qu’elle peut plaire tout autant à des lecteurs plus âgés.

Avez-vous lu ce roman ? L’avez-vous apprécié ? Connaissez-vous d’autres romans pour la jeunesse autour du thème de la première guerre mondiale ?

Publicités

Une réflexion sur “14-14 – Paul Beorn et Silène Edgar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s