Faire des listes

Je suis listophile. Oui, j’adore faire des listes. Parfois par plaisir, souvent par besoin, je ne pourrais plus m’en passer. D’après ce que j’ai lu sur internet, je suis loin d’être la pire. Je n’en fais pas non plus à tort et à travers (enfin d’après moi), comme ceux qui veulent lister tout ce qu’ils connaissent, même s’ils n’auront jamais fini. J’ai vu par exemple quelqu’un qui listait tout, vraiment tout, par thèmes. Par exemple tous les fruits et légumes, tous les apéritifs, toutes les races de chiens, et j’en passe…

Alors voilà, si je suis atteinte de listophilie, ce n’est pas encore un cas grave. Pour autant, j’avais envie de rédiger cet article sur toutes les sortes de listes que j’ai pu faire et refaire dans ma vie, des plus connues aux plus étranges, pour connaître vos réactions, savoir si je suis la seule à faire certains genres de listes, et peut-être trouver de nouvelles idées de listes que vous auriez déjà faites et auxquelles je n’aurais pas encore pensé (ce qui doit certainement exister).

Une liste, c’est souvent quelque chose de très personnel, et d’ailleurs, beaucoup de gens n’aiment pas qu’on lise leurs listes (mises à part les listes de courses, qui ne sont pas non plus palpitantes à lire). On essaie d’être complet et forcément, cela reflète nos pensées. Faire des listes, et les garder, ça laisse des souvenirs pour plus tard. On peut les retrouver, les relire et sourire en pensant aux moments que ça nous évoque. A la fin, une pile de listes, c’est comme une pile de photos, des souvenirs qui retracent la vie d’un listophile…

La liste de courses

Bon, commençons par le grand classique, celui que tout le monde a déjà fait ou eu entre les mains: la liste de courses. Néanmoins, j’ai remarqué que les techniques varient d’une personne à l’autre ou d’un foyer à un autre. Par exemple, il y a les adeptes du « il faut aller faire les courses dans une heure, je fais le tour de tous les placards et je note ce qu’il manque ». Personnellement, ça ne me convient pas du tout comme méthode, même s’il m’est arrivé de la pratiquer en cas d’urgence. Généralement, j’oublie de noter la moitié des choses, et il faut y retourner, sans compter que ça fait perdre beaucoup de temps… Je suis plutôt adepte du « on met un post-it sur le frigo et dès qu’on finit quelque chose on le note, comme ça, en partant faire les courses, on prend le post-it et c’est bon ». Bien sûr, ceux qui oublieront constamment de noter les trucs sur le post-it ne pourront pas profiter des gains de temps offerts par cette méthode. Pour le moment, je n’en connais pas d’autres, mais je suis tout ouïe. En tout cas, ce n’est pas une liste que je fais par plaisir, mais elle reste bien pratique.

La liste de choses à faire

Très utilisée par les élèves/étudiants, ou simplement par les personnes débordées, cette fameuse liste de choses à faire consiste à noter tout ce que l’on doit faire dans un certain laps de temps (pour des révisions par exemple) et à les cocher au fur et à mesure. Certains optent plutôt pour les barrer rageusement, mais tout dépend du tempérament. Je l’utilise énormément, notamment en période de révisions, mais pas que. Pour des weekends ou des vacances où j’ai beaucoup à faire, je me note les choses obligatoires, pour ne rien oublier et pouvoir quand même profiter…

La liste de choses à emporter

Dans le même genre que la liste précédente, celle-ci est également très utilisée par toutes sortes de personnes. En effet, lors d’un départ en weekend, en vacances, en voyage, ou que sais-je encore, simplement lorsqu’on veut s’amuser à remplir une valise, ce qui justement, n’est pas très amusant, la liste de choses à emporter est notre amie. On peut choisir de s’y mettre plusieurs jours à l’avance et dès que quelque chose nous passe par la tête, on l’ajoute, ou simplement avant de faire la valiser, pour qu’une fois tout sur papier, on puisse tout vérifier à la fin. Chacun ses préférences, mais je pense que ce genre de listes a fait ses preuves chez le grand public, pour oublier le moins de choses possibles (ne rien oublier est un art difficile à maîtriser).

La liste d’idées

Cette catégorie-ci englobe un grand nombre de listes, que l’on peut qualifier de listes d’idées. En effet, beaucoup de personnes l’utilisent et il y a presque autant d’utilisateurs que de listes différentes. On peut par exemple lister des idées de cadeaux que l’on souhaite offrir, ou recevoir. Des idées d’articles que l’on va rédiger prochainement dans son blog. Des idées de lieux où partir en vacances. Ou encore des idées de déco pour la chambre du futur bébé. Les possibilités sont infinies, mais le but est le même: lister des idées, pour en choisir une, ou au contraire, les prendre toutes, en essayant d’être le plus complet possible et de ne rien oublier.

La liste de prénoms

La liste de prénoms peut être utilisée à différentes fins. Dans le premier cas, soit celui de futurs parents qui listent des prénoms pour leur bébé à venir, on peut la considérer comme une liste d’idées de prénoms. Mais il y a aussi des personnes, dont je fais partie, qui listent tous les prénoms qu’ils trouvent, en les classant selon différents critères (pour ma part simplement masculins, féminins et mixtes) afin d’avoir cette liste sous la main en cas de besoin de prénom. Très utiles pour les écrivains, mais aussi pour jouer à des jeux de simulation (eh oui, on n’y pense pas assez, mais avoir des bébés dans les Sims par exemple, ça nécessite beaucoup d’idées prénoms !). Elle peut contenir une dizaine de noms, ou des centaines, classés par pays d’origines, tout dépend de la personne qui liste, comme toujours. Précisons que ça marche également pour les animaux…

Parmi les listes de prénoms, on peut aussi citer les répertoires, servant à lister les prénoms et noms de toutes nos connaissances ainsi que leurs adresses et numéros de téléphones. Autrefois beaucoup sur papier, désormais souvent sur téléphone portable, ils restent quand même une sorte de listes très courante !

La liste Pour/Contre

Je l’ai encore peu utilisée mais je connais des adeptes, et je sais qu’ils ne sont pas seuls. La liste Pour/Contre est en effet un classique de la liste. On choisit un thème, une idée, une question, et on liste d’un côté tous les arguments pour, de l’autre, tous les contre. Ça aide généralement à y voir plus clair, on se rend souvent compte que la balance penche largement d’un des deux côtés et le choix est vite fait. Ce n’est pas toujours le cas, mais ça n’est pas non plus inutile, surtout si on doit débattre de la question avec quelqu’un d’autre que sa conscience, d’avoir préparé des arguments.

Les listes inutiles

Il y a des tas de listes inutiles. Je vais essayer de… lister, justement, ici toutes celles qui me passeront par la tête, mais je suis sûre de ne pas en citer le centième. Il y a quand même quelques classiques, même dans les listes inutiles. Les listes qui servent à classer par exemple, selon la beauté générale, les plus beaux yeux, les plus beaux muscles, la plus belle poitrine, ou d’autres concours divers. Il y a aussi les listes de verbes irréguliers, déclinables dans la plupart des langues étrangères, qui ne sont pas censées être inutiles mais méritent tout de même d’être classées ici pour ce qu’elles nous font souffrir. Les listes de « si j’étais riche, je ferais/j’achèterais… », les listes des personnes qu’on aime, ou qu’on n’aime pas, les listes de qualités ou de défauts de soi-même ou d’autres personnes, la liste pour le Père Noël, …

La liste de listes

Pour vous, en exclusivité, aujourd’hui et aujourd’hui seulement, voici la liste de listes ! En effet, cet article est la première liste de listes que je fais, et je n’en vois pas encore bien l’utilité, mis à part le fait de prouver que je suis listophile et l’espoir de rencontrer d’autres gens qui me diront que je ne suis pas seule, mais ça m’a quand même fait plaisir de la rédiger. Et s’il s’agit ici de ma première liste de listes, je sais bien que certains en font régulièrement. Particulièrement les listophiles aigus (ceux dont le cas est désespéré) qui font tellement de listes qu’ils ont peur d’oublier les listes elles-mêmes (que dire de leur contenu, alors ?) et font des listes de listes. Ce n’est pas encore mon cas, mais ça pourrait venir…

Et vous alors, où en êtes-vous avec les listes ? En connaissez-vous d’autres ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s