Once Upon A Time – Saison 1

 

Pour commencer cette rubrique, j’ai choisi de vous parler de ma série du moment: Once Upon A Time. Certes, ce n’est pas la meilleure série de tous les temps, mais en même temps, c’est du tout-public. (Bon, parfois déconseillée aux moins de dix ans, ce qui n’empêche pas mon petit frère de cinq ans de se régaler, particulièrement de ces épisodes-là, censés l’effrayer).

L’histoire:

Pas compliquée à saisir, et immédiatement mise en place dans le premier épisode, l’histoire est celle de tous les personnages de contes de fées que nous connaissons bien (avec une mise en relief de Blanche-Neige et du Prince Charmant qui restent au centre de l’action dans la plupart des épisodes) qui se retrouvent, suite à une malédiction jetée par la Méchante Régina, dans une petite ville dénommée Storybrooke qu’ils ne peuvent pas quitter. Personne d’autre ne peut d’ailleurs y entrer, et ils ont tout oublié de leur vie d’avant. Leur seul espoir, la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant, Emma, qu’ils ont cachée quand elle était bébé et qui a donc échappé à cette horrible malédiction. Pour pimenter tout ça, Henry, garçon attachant d’une dizaine d’années, est le fils biologique d’Emma (c’est lui qui vient la chercher pour la ramener à Storybrooke) et le fils adoptif de Madame le Maire, la cruelle Régina. Il est également le seul à avoir, grâce à un livre, découvert la vérité sur les habitants de Storybrooke et tente tant bien que mal de convaincre Emma de l’aider à rétablir l’ordre et le bonheur chez ses personnes qui ne se rappellent pas de qui ils sont vraiment.

Mon avis:

Cette série joue à merveille son rôle, c’est-à-dire détendre ses spectateurs. J’aime l’idée de base, j’aime les contes dont la série s’inspire, j’aime les personnages, que ce soient Emma, Henry ou Mary-Margaret (Blanche-Neige, de son vrai nom), mais aussi les méchants comme Régina, qui joue son rôle à la perfection et a toujours un coup d’avance, son intelligence m’impressionne chaque fois un peu plus, et surtout (et je crois bien que c’est mon personnage préféré) Rumpelstiltskin, qui est tellement mystérieux…
J’aime tout ce qui est mystérieux, et cette série ne manque pas de rebondissements. D’ailleurs, j’aime aussi beaucoup la façon dont c’est filmé, soit chaque épisode centré en parallèle sur un personnage ou un conte, avec la version « vie réelle » et la version « conte ». Ça éclaire les personnages et l’action sous un nouveau jour à chaque fois, et j’ai toujours l’impression d’entrer un peu plus dans leur monde.

Commentaires sur les épisodes: (attention, risque de spoilers)

 

 

 

Episode 1: « Il était une fois ». Un bon pilote. On découvre les lieux, les personnages, les intrigues principales. On a envie de connaître la suite. J’ai aimé le style un peu médiéval de la partie « contes ».

Episode 2: « Le Sort Noir ». Régina ne veut visiblement pas qu’Emma reste, et on découvre ce que la Méchante Reine a réellement fait. Storybrooke et ses habitants nous apparaissent sous un nouveau jour.

Episode 3: « Le Pont des Trolls ». Premier « vrai » épisode, avec ce parallèle conte/vie réelle que j’aime tant. J’ai adoré la rencontre Blanche-Neige/Prince Charmant. J’ai trouvé ça génial qu’ils réussissent à la fois à nous surprendre et à nous amuser, et à la fois à respecter les Contes originaux. La version « vie réelle » était vraiment touchante. Mais qui est donc ce John Doe ? Cet épisode m’a décidé à suivre la série la semaine suivante.

Episode 4: « Le Prix à Payer ». Pas mal de clichés dans cet épisode, mais bon, on voit qu’Emma a envie d’aider son prochain. Et puis, le fait qu’elle-même ait vécu cette situation dix ans plus tôt rend ses réactions plus crédibles. Ashley n’a pas l’air prête, mais est décidée, et c’est ce qui compte. La partie avec Cendrillon ne m’a pas marquée plus que ça. Pas l’épisode le plus réussi…

Episode 5: « La petite voix de la Conscience ». J’ai adoré Jimini Cricket ! Que ce soit la version « contes » ou à Storybrooke. Son histoire est un peu triste, et d’ailleurs les deux poupées qui sont toujours présentes dans la boutique de M. Gold, c’est un peu effrayant… Episode un peu plus noir, mais très réussi à mon goût ! Je plains juste le petit garçon qui a soudain perdu ses parents à cause de Jimini, même si ça n’était pas volontaire… La partie sous terre m’a fait un effet de vu et revu, par contre. On sait très bien qu’ils vont s’en sortir sans mal… Bon épisode quand même.

Episode 6: « Le Berger ». Episode spécial couples. Pas mal fait, on comprend le dilemme de David, même si on voudrait qu’il comprenne qu’il n’y a pas à choisir. Il n’y a qu’une possibilité logique… Mais il ne comprend quand même pas, et on assiste à ce gâchis, impuissants. Je me demande juste pourquoi Catherine veut le récupérer, puisque dans la version « contes », aucun des deux n’est amoureux de l’autre. On découvre les origines du Prince Charmant, ce qui explique certains côtés de sa personnalité et certaines réactions face à ses nouvelles obligations royales.

Episode 7: « Le Coeur du Chasseur ». J’ai bien aimé cet épisode-ci. Le chasseur est présent dans plusieurs contes, et on n’y prête pas vraiment attention. Pourtant, Graham est important dans la série, et c’est tant mieux ! En plus, il n’est pas désagréable à regarder, autant en profiter. J’ai trouvé l’idée que le loup soit son allié plutôt intéressante d’ailleurs… La fin est quand même triste. Disons que c’était logique, mais l’idée de ne plus le voir est étrange… On découvre aussi à quel point Régina est sans limites, même si ça se confirmera par la suite.

Episode 8: « Le Ténébreux ». Un épisode que j’attendais avec hâte: enfin un peu de détails sur l’histoire de Rumpelstiltskin. Pas assez à mon goût malheureusement, car à la fin j’avais presque plus de nouvelles questions que de réponses. Qu’est devenu son fils ? Mais l’acteur m’impressionne toujours autant, et son personnage reste pour moi en position de favori car bien complexe. La bataille politique Emma/Sidney n’est pas réellement intéressante, et le résultat, s’il était prévisible, ouvre quand même vers de nouvelles possibilités dans les prochains épisodes.

Episode 9: « Hänsel et Gretel ». Comme souvent, j’ai préféré la version Contes refaite à leur sauce que la vie réelle, et cette version de Hänsel et Gretel ne m’a pas déplu. Le reste n’était pas vraiment réaliste, et si la fin est touchante, je me demande quelle est la probabilité que ça se passe vraiment comme ça, si la situation se présente à quelqu’un…

Episode 10: « Le Vol de la Colombe ». Pourquoi luttent-ils ainsi contre leurs sentiments ? Ils s’aiment, ça crève les yeux, ils le savent, mais non… Ah la la, parfois, je ne comprends vraiment pas. La version « contes » est sympa, mais ça n’est pas le meilleur épisode à mon goût. Il fait quand même un peu avancer l’intrigue, ce qu’on ne peut pas lui reprocher. Le seul petit élément vraiment bien, c’est l’arrivée de ce mystérieux étranger. Qui est-il ? Que veut-il ? Et surtout… Comment peut-il être là ?

Episode 11: « Le Génie ». Les épisodes s’améliorent considérablement, et se complexifient, à mon plus grand plaisir. La partie où Sidney et Emma tentent de montrer la véritable personnalité de Régina est très réussie, surtout quand on découvre ce que Régina préparait réellement. Toujours un coup d’avance… Génial ! La partie avec le génie nous apprend vraiment beaucoup de choses, et on plaint le pauvre roi, qui aurait mieux fait de ne pas utiliser ses voeux. Ça n’explique toujours pas ce que la Reine a contre Blanche-Neige, mais nous montre quand même à quel point elle peut être cruelle et simuler pour servir ses intérêts personnels.

Episode 12: « La Belle et la Bête ». Un de mes épisodes préférés, comme toujours quand Rumpelstiltskin se montre un peu plus. On en apprend plus sur lui, et la fin est très triste. Je me demande d’ailleurs si c’est la vérité… La présence de ces filles toutes différentes fait plaisir, car si la romance Blanche-Neige/Prince Charmant tourne en rond, celle d’Ashley est touchante, et on attend toujours l’épisode du Petit Chaperon Rouge pour voir notre belle Ruby à l’oeuvre. Le fait de savoir concrètement que M. Gold sait qui il est pimente le tout, on se demande comment et pourquoi, et comment va réagir Régina ?

Episode 13:  » Le Chevalier d’Or ». Peut-être du nouveau dans l’histoire Blanche-Neige/Prince Charmant. En tout cas, en version « contes », ça avance vraiment. On découvre exactement les sentiments de Abigail et du Prince, celui-ci aide sa promise a retrouvé l’homme qu’elle aime et les laisse finalement ensemble pour retrouver sa propre dulcinée. Côté « vraie vie », on apprend l’identité du nouveau venu, sans découvrir aucune autre réponse à nos questions.

Episode 14: « Nova et Rêveur ». Le mode de vie des nains était plutôt triste à découvrir, mais intelligemment pensé, puisqu’il est compatible avec le Conte original. L’idée de la naissance dans les oeufs était plutôt réussie aussi. J’ai aimé la transformation de Rêveur en Grincheux, qui est plutôt logique, mais vraiment triste. L’histoire entre Rêveur et Nova était touchante, mais on constate que les histoires d’amour ont la vie dure dans cette série. Côté vie réelle, j’ai adoré les mesures radicales prises pour vendre les bougies, c’était très intelligent. Ajoutons à ça une disparition plutôt louche de Kathryn et ça donne un très bon épisode.

Episode 15: « Le grand méchant loup ». Très bon suspense tout au long de l’épisode. L’idée du coupable est plutôt logique, mais pas moins originale et j’ai beaucoup aimé qu’ils osent faire ça. Côté vie réelle, le mystère de la disparition de Kathryn est toujours à son comble à la fin de l’épisode…

Episode 16: « Le chemin des ténèbres ». Un épisode génial ! A nouveau centré sur l’histoire Blanche-Neige/Prince Charmant, mais plutôt bien fait. Ils se retrouvent enfin mais le Prince est à nouveau fait prisonnier… Leur histoire n’est pas des plus simples. J’ai aimé découvrir les nains au complet, fidèles à leur amie. Côté vie réelle, tout se ligue contre Mary-Margaret, et on se demande comment elle va s’en sortir…

Episode 17: « Le chapelier fou ». J’ai trouvé le chapelier plutôt effrayant comme personnage. On se demande  ce qu’il advient de lui à la fin de l’épisode. L’affaire Kathryn/Mary-Margaret avance plutôt lentement…

Episode 18: « Daniel ». Enfin ! Voilà ce que j’ai pensé en découvrant cet épisode. C’est L’épisode qu’on attendait tous. Celui où on découvre ce qui a créé cette haine de Régina pour Blanche-Neige, haine qui s’est maintenue dans la vie réelle. On y découvre que Régina était normale en fin de compte, c’est sa mère qui l’a rendue ainsi, et Blanche-Neige a bel et bien joué un rôle négatif dans sa vie…

Episode 19: « Le bon fils ». A nouveau des révélations ! On sent que le dénouement approche… On y découvre la suite de l’épisode 8, ce qui est arrivé au Ténébreux et son fils. Tout se dévoile enfin, Kathryn revient, et on n’en peut plus d’attendre les épisodes suivants !

Episode 20: « La promesse de Pinocchio ». Génial ! On comprend qui est August et quel est son rôle à Storybrooke. Tout se met doucement en place pour le dénouement final…

Episode 21: « La pomme empoisonnée ». Et voilà, il fallait bien ajouter un ultime rebondissement, et le voici. Régina veut mettre Emma hors-jeu et ça tombe sur Henry. Au moins, Emma ouvre les yeux et accepte enfin son rôle. Pour sauver son fils, il va falloir sauver tout Storybrooke…

Episode 22: « Le véritable Amour ». Même s’ils ont tous mis longtemps à le comprendre, c’est bien l’Amour qui est plus fort que tout et qui peut sauver tout le monde. Ça marche pour Blanche-Neige et le Prince Charmant, mais aussi pour Henry et Emma. La fin en mode « happy end » était attendue, et elle ne déçoit pas. Le petit plus, juste après les retrouvailles de Rumpelstiltskin et de sa Belle, c’est bien l’arrivée future de la magie, qui va revenir en force pour la Saison 2 !

 

 

 

En gros, une très bonne première saison qui nous fait découvrir une série prometteuse. J’ai beaucoup aimé la suivre, et elle a su finir sans trop de suspense, mais en ouvrant vers de nouvelles possibilités pour les saisons suivantes, que je vais certainement suivre à leur sortie.

Et vous ? Connaissez-vous cette série ? Qu’en pensez-vous ? Quels sont vos personnages préférés ? Vos épisodes préférés ?

Publicités

Une réflexion sur “Once Upon A Time – Saison 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s